Je donne pour les

projets diocésains

  • Gros entretien

    Gros entretien

  • Mise aux normes

    Mise aux normes

  • Grand projet pastoral

    Grand projet pastoral

 

Travaux au presbytère de Saint-Vivien à Saintes

Je donne

Les travaux de la paroisse de Saintes Rive Gauche

Ces dernières années, la paroisse a mené à bien la rénovation des salles de réunion du presbytère de Saint-Vivien ou de celles de la chapelle Sainte-Eustelle, qui servent à de nombreuses activités paroissiales et caritatives. La toiture du presbytère de Saint-Vivien a également été restaurée.

Un presbytère à rénover

Une dernière phase des travaux du presbytère reste à accomplir : la restructuration et la rénovation intérieure. Les locaux sont vétustes, et il faut aménager quatre chambres avec salles d’eau et WC, trois bureaux, ainsi qu’une salle à manger, une cuisine et un salon partagés.

La communauté des prêtres

En effet, alors que, par le passé, ce presbytère accueillait un ou deux prêtres, ils sont maintenant trois ou quatre prêtres et un séminaristePour que cette communauté puisse vivre décemment, il faut qu’ils bénéficient de locaux fonctionnels tout en préservant des espaces d’intimité.

Travaillons ensemble pour ce chantier !

Une agence d’architecture a été choisie, des appels d’offres envoyés. Le diocèse participe au financement des travaux, des subventions ont été demandées aux pouvoirs publics...

Il reste à financer 34 000 €.

Paroissiens habituels, visiteurs réguliers ou de passage dans nos églises, votre soutien est précieux pour que l’Eglise puisse continuer à annoncer l’Evangile, à célébrer les sacrements, à accueillir les visiteurs et tous ceux qui en ont besoin, à la cathédrale Saint-Pierre de Saintes, à la basilique Saint-Eutrope, à Saint-Vivien ou dans l’un des 11 autres clochers de la paroisse.

Merci de tout cœur pour votre générosité !

Collecté : 1 € / 1 €
100%

Voyage humanitaire au Togo

Je donne

Qu’allons-nous faire durant 2 semaines au Togo ?

3 choses :

SERVICE : Plusieurs propositions : Service dans un orphelinat, Service dans une pouponnière, Soutien scolaire (Remise à niveau en français dans une paroisse rurale), Lecture, Conte, Peinture, Bricolage, Initiation informatique, Instrument musical, Danse, Atelier de Pâtisserie, Atelier de présentation de la France (Géographie / Art culinaire) …

RENCONTRE : Participation au KaraokéCathos, Soirée récréative au clair de lune autour des termes Education et Famille, Sport collectif (course, foot, basket, piscine), récital avec les enfants, jeux de société.

DECOUVERTE : Nous allons visiter Lomé, Aného, Kpalimé et Atakpamé, Randonné, Lac Togo, Château Viale, Le Pic d’Agou (Montagne), la Cascade de Kpalimé, le Grand Marché de Lomé, les Grottes au Grenier…

 

Collecté : 2 051 € / 1 €
205 100%
 

Béatification de Marie-Eustelle Harpain

Je donne

Marie-Eustelle Harpain est une jeune femme qui a vécu à Saintes au début du XIXe siècle. Simple lingère, elle a mis Jésus au cœur de sa vie. Elle invitait chacun de ceux qu’elle rencontrait à rechercher la communion avec Jésus dans l’oraison et l’eucharistie.

Elle s’est éteinte à 28 ans en laissant inachevé le récit de sa vie qu’elle avait écrit en obéissance son évêque. Complétés par sa correspondance, ses écrits ont été rapidement publiés et traduits en plusieurs langues. Ils sont rayonnants de son amour pour Jésus et très inspirants.

Sa réputation de sainteté grandit après sa mort au-delà de nos frontières. Aujourd’hui, le diocèse de La Rochelle relance son procès en béatification.

Pour couvrir les frais de la cause de béatification, vous pouvez nous aider en faisant un don au diocèse de La Rochelle qui porte ce dossier.
Pour plus d'informations sur Marie-Eustelle Harpain, vous pouvez consulter le nouveau site Internet !
Collecté : 1 € / 1 €
100%
 

Ermitage Saint Martial (Mortagne-sur-Gironde)

Je donne

Ermitage datant des XI ou XIIème siècle, dédié à Saint Martial, évangélisateur de l’Aquitaine.
Petit ermitage pour solitaires agrandit au XVIIIème siècle pour accueillir une petite communauté
diocésaine d’ermites de l’Ordre de Saint Antoine (d’Egypte).

Vendu comme bien national en 1791, racheté par le diocèse en 1878. Site troglodytique en grande partie monolithe.

Les visites sont possibles. Il faut compter deux heures de découverte avec le gardien des lieux pour
un groupe d’une douzaine de personnes maximum.
Sur l’année 2023 se seront environ 1900 visiteurs qui seront venu dans ce lieu exceptionnel.

Après la restauration de la statue de la Vierge, c'est maintenant la chapelle qui a besoin de vous !
Traitement chimique des algues et des champignons, nettoyage, chaulage. Archéologie préventive du bâtiment pour un coût total de 70 000 €.

Nous comptons donc sur votre soutien pour mener cette restauration.

 

Collecté : 1 661 € / 1 €
166 100%